Le CCAS de Saint-Morillon


Le CCAS, c'est quoi ?


Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) est un établissement public autonome, qui dispose d’un budget propre alloué par la municipalité lors du vote du budget.

Le CCAS est géré par un conseil d'administration qui est composé d’élus du conseil municipal et de membres nommés par le maire.

Parmi ces membres nommés doivent nécessairement figurer des personnes qualifiées dans le secteur social :

  • Représentant des associations familiales
  • Représentant des personnes handicapées
  • Représentant des personnes âgées
  • Représentant des associations du domaine de l'insertion et de la lutte contre l'exclusion

A Saint-Morillon le Conseil d’administration est composé comme suit :

Les élus du conseil municipal :

M. BENESSE Jean Michel

(Président)

Mme BROUARD Frédérique

(Vice Présidente)

Mme PELISSIER Bernadette

Mme BOURGADE Laurence

Mme FILLON Aude

M.GOUVERNEUR Gérard

Mme HARRIS Marie Jo

M. MONDOU Christophe

Les membres nommés :

Mme BRON Marie Christine

Mme DUVOID Marie B

Mme FLOTTES Jacqueline

Mme GUERIN Chrystelle

M. GUIPOUY Daniel

Mme PICHEVIN Dolores

Mme PONTENS Corine


 

Le conseil d'administration gère le CCAS. À ce titre, il est habilité à prendre des délibérations qui sont tenues sur un registre spécial. Afin d'assurer le secret de certaines décisions, ce registre se compose de deux tomes : un, relatif aux actes communicables (décisions de portée générale), et un autre, relatif aux actes non communicables (décisions individuelles).

 

Le CCAS met en place la politique sociale de la commune.

 

Le CCAS assure différentes missions directement orientées vers la population :

 

  • Solidarité envers les personnes âgées et handicapées (aide et accompagnement)
  • Transmission des demandes d’aide sociale légale aux autorités ayant le pouvoir de décision (conseil général, préfecture, sécurité sociale,…), le CCAS reçoit les demandes et participe à l’instruction des dossiers
  • Lutter contre les exclusions, accès aux droits : procédure de domiciliation administrative, aide aux démarches administratives, accompagnement social etc.
  • soutenir dans l'urgence les administrés, en attribuant des aides de secours en cas de besoin, sous forme de bons alimentaires, prêts sans intérêt, chèque d’accompagnement personnalisé…