L’école de Saint-Morillon et l’hommage à Charlie Hebdo 


Le 8 janvier 2014, les enfants de l’école élémentaire se sont réunis dans la cour avec leurs enseignantes et ont respecté une minute de silence.

 

Mme BLAISE, la directrice leur a dit ces quelques mots :

 

"Les enfants,

Il s’est passé hier quelque chose de très grave dans notre pays. Des personnes ont été tuées, d’autres sont très gravement blessées.


Ces personnes, ce sont des policiers qui nous protègent et des journalistes. Les journalistes écrivent des textes et réalisent des dessins pour nous expliquer ce qui se passe autour de nous. Des fous, des barbares, n’apprécient pas ces textes et ces dessins, et ont donc décidé de tuer les gens qui les avaient écrits.

Chaque jour vos maîtresses vous expliquent l’importance de devoir écrire ou dessiner pour dire ce que vous pensez, ce que vous ressentez. On n’a pas le droit de vous empêcher de le faire.  C’est ce qu’on appelle la Liberté d’Expression et nous avons la chance en France de pouvoir l’exercer.

Il faut aujourd’hui penser à ces personnes qui sont mortes pour avoir juste écrit ou dessiné, qui ont donc fait leur travail, mais aussi montrer à ces barbares que nous n’avons pas peur et que nous continuerons à écrire et dessiner pour être libre et exprimer ce que nous pensons.

Je vous demande donc de faire une minute de silence à la mémoire des personnes qui viennent de nous quitter.

Minute de silence

Je vous remercie tous et surtout continuer à écrire et dessiner… "


Télécharger
Lettre de Madame la Ministre de l’Éducation Nationale
Lettre ministére de l'éducation 7-01-201
Document Adobe Acrobat 231.4 KB